Aller au contenu principal

Restaurateur niveau 1

Restaurateur niveau 1

Le chef de cuisine possède de multiples casquettes. Il est à la fois cuisinier, gestionnaire et chef d'équipe. Son rôle ne s'arrête pas à la réalisation des plats et sa fonction demande une certaine polyvalence.

De manière souvent autonome, mais sous la direction du directeur d'établissement, il doit :

  • Élaborer l'ensemble des plats proposés à la carte du restaurant en veillant à les renouveler régulièrement en fonction des saisons ou des tendances
  • Diriger sa brigade lors de la réalisation des plats en s'assurant que les plats correspondent à ses directives avant leur départ pour la salle
  • Coordonner l'activité de la cuisine avec celle de la salle pour assurer un service rapide
  • Gérer les stocks d'ingrédients et de produits frais en passant les commandes aux fournisseurs
  • Entretenir des liens professionnels avec les agriculteurs et fournisseurs de sa région pour accéder aux produits les plus adaptés à sa cuisine
  • Assurer le respect des normes de sécurité et d'hygiène dans sa cuisine
  • Transmettre son expérience aux apprentis et susciter des vocations.

 

Enfin, le chef de cuisine est un créatif.

Il se doit d'être inventif afin de proposer à sa carte des plats qui se démarquent de la concurrence. Il doit maîtriser les techniques culinaires et se mettre régulièrement à la page pour répondre aux attentes des clients. Savoir se renouveler et se remettre en question en permanence sont deux atouts de taille pour s'imposer dans la profession.

Le Responsable de Salle en Hôtellerie Restauration assure le fonctionnement du restaurant au niveau de l’accueil de la clientèle et de sa gestion. Il organise l’ensemble de la salle.

Il coordonne l’activité de son équipe, collabore avec le chef de cuisine et le responsable d’établissement pour l’élaboration des produits (cartes, menus, …), dans un souci permanent de la satisfaction du client.

Pour apprendre à aimer cuisiner, il faut se mettre dans l’optique qu’on va retrousser ses manches et sortir son plus joli tablier. Cuisiner est souvent associé à une tâche complexe…N’ayez pas peur de regarder des recettes qui de prime abord vous paraissent compliquées; si cela vous semble trop dur pour vous, ne baissez pas les bras, mais voyez plutôt ça comme un challenge... et venez vous former à l'Institut Roger Lambion dans cette section très prisée...

 

  • CESI
  • Pour les étudiants NON détenteurs d’un diplôme ou d'une équivalence, un test d'entrée du niveau CEB (6ème primaire) est organisé. Les étudiants inscrits sur base du test d'entrée devront suivre EN PLUS de leur formation,l’unité de formation CG03 (cours généraux)
  • La formation est accessible à TOUS même si vous ne souhaitez pas obtenir le certificat de qualification.

    Dans ce cas, vous ne devrez suivre que les unités de formation de cuisine (RT01 ; RT04 ; RT08). En cas de réussite, il sera délivré une attestation de réussite pour chacune d’entre elles.

Modules Restaurateur niveau 1:

RT01 : cuisine – niveau 1 : 240 périodes

  • Législation, hygiène et bien-être au travail: 24 périodes
  • Technologie de cuisine: 24 périodes
  • Pratique professionnelle de cuisine: 160 périodes
  • Technologie des matières: 32 périodes

 

CG03 : formation générale de base pour les métiers de l’alimentation: 160 périodes (Pour les étudiants n'ayant pas de CESI- Certificat d'Enseignement Secondaire Inférieur)

  • Mathématiques appliquées: 60 périodes
  • Communication professionnelle: 60 périodes
  • Biologie appliquée: 20 périodes
  • Sciences appliquées: 20 périodes

RT03 : initiation à la langue en situation – UF1: 40 périodes

  • Néerlandais OU Anglais: 40 périodes
  • Chaque unité de formation permet d’obtenir une attestation de réussite de l’enseignement secondaire inférieur ou supérieur de promotion sociale

  • Certificat de qualification de restaurateur, spécifique à l’enseignement secondaire supérieur de promotion sociale.

    Ce certificat de qualification, complété par le Certificat relatif aux connaissances de gestion de base (160 p), donne accès à la profession.

    Il y a possibilité d’obtenir, après réussite du CQ de restaurateur, le CESS (après avoir suivi et réussi la section « Complément de formation générale en vue de l’obtention du certificat correspondant au CESS spécifique à l’enseignement secondaire supérieur de promotion sociale »).